Aller au contenu principal

Compagnie "des mots dans les branches".

"Les Aventuriers de la Source Sacrée" est un spectacle pour enfants qui met en scène un somptueux décor. Il s'agit d'une toile peinte sur 20 m de long, qui va défiler au cours de la représentation, donnant ainsi l'impression d'être au cœur d'une véritable savane et d'une forêt tropicale.
Cette toile peinte par une artiste talentueuse a nécessité la création d'une structure adaptée.
Origines du spectacle:

La compagnie théâtrale Des Mots dans les Branches vise à sensibiliser petits et grands aux multiples richesses de notre Terre, richesses écologiques mais aussi culturelles. C’est pour répondre à cette philosophie que la pièce La Source, une création originale, a été écrite. Et quoi de mieux qu’un arbre et de surcroît un Baobab, pour symboliser le lien unique et indéfectible entre Nature et Humanité. Les mythes et légendes autour de cet arbre de vie sont infinis. Le cadre choisi est une invitation au voyage et à la découverte de l’ailleurs puisqu’il évoque l’Afrique, berceau de l’humanité. Au cours de cette histoire petits et grands découvriront ce que sont devenus des personnages de contes traditionnels tels que le Petit Chaperon Rouge, le Petit Poucet et Blanche-Neige...

Les points forts de la pièce:
- Un Spectacle interactif où les enfants sont invités à participer pour aider les héros dans leur quête.
- Un décor original conçu par Violetta Malaterre, artiste peintre-plasticienne: • un décor peint sur une toile longue de 18m, qui se déroule sur un panneau de 3 m de large et 2 m de haut. Le décor défile au cours de l'histoire transportant le spectateur au cœur de la savane et de la forêt tropicale Ekololo. • un baobab de 2 m de haut et de près d’un mètre de diamètre !
- Une ambiance musicale unique grâce à l'emploi de vrais instruments pour recréer les sons de la nature (eau, tonnerre, pluie…)

Résumé:
Il était une fois, un Baobab sacré, arbre de la connaissance dont dépendait la survie de l’humanité. Il était en danger à cause d’une terrible sécheresse. Pour le sauver, Il fallait trouver La source. Deux enfants, Koutia et Bibia, sont alors envoyés à sa recherche. Au cours de ce voyage initiatique, nos deux héros vont rencontrer des personnages étonnants : une vieille chaperonne, un Ogre devenu végétarien, une Dame Nature très fâchée et bien d’autres. Trouveront-ils la Source ? Sauveront-ils l’humanité ?

Note d’intention du metteur en scène :
La sensibilisation des jeunes à l’importance de la nature et surtout à la chance, dans nos pays occidentaux, d’avoir accès à l’eau est nécessaire. Et quoi de mieux pour s’adresser à un jeune public que de mêler humour et aventure à la pédagogie ?
Voilà ce qui m’a plu en lisant cette pièce de Marie Duchateau et Sabine Moreau. Car la quête de cette eau, personnifiée en La Source, n’est pas seulement la recherche d’un remède pour sauver l’arbre mais la quête du soi de deux enfants dans un monde complexe et dangereux rendu encore plus réel grâce à la qualité des décors travaillés à la peinture et au papier mâché.

On voyage dans le temps et l’espace en passant d’une savane aride à une forêt équatoriale inquiétante puis à une source paradisiaque. Dans cette aventure, j’ai voulu créer une réelle complicité entre les comédiens et les enfants pour donner une véracité concrète au sujet et pour les inviter à s’identifier aux personnages principaux. Le tout dans un cadre dynamique et interactif. Cette pièce est un cocktail bien dosé, avec des jeunes comédiens qui chantent, dansent et jouent, au rythme des tam-tam, près de 7 personnages haut en couleurs. Un moment à partager en famille pour les petits comme pour les grands...